Le bichon frisé

 

Le Bichon Frisé
Album : Le Bichon Frisé

3 images
Voir l'album

L’histoire du bichon frisé

Plusieurs thèses sur ses origines s’affrontent. Une chose est sûre, le bichon frisé est natif du bassin méditerranéen.

Certains font remonter ses origines à une époque datant d’avant notre ère. Il est plus probable qu’il soit né au XVe siècle.

Il pourrait être issu d’un croisement entre un caniche et un bichon maltais.

Le bichon frisé comme le bichon maltais a toujours connu les honneurs de la cour. Souverains et nobles comparaient leur bichon.
C’est avant tout un animal de compagnie qui avait les faveurs des seigneurs italiens de la Renaissance.

Sous Napoléon III, le bichon frisé est la coqueluche de la bourgeoisie. Puis, la Première Guerre mondiale le renvoie dans l’oubli. Il ne doit sa survie qu’aux montreurs de chiens savants et aux saltimbanques.

Depuis, le bichon frisé est redevenu à la mode.

Comportement et éducation

Le principal trait de caractère de ce chien est la gaieté. Il n’aime pas la solitude et a besoin d’un contact permanent avec ses maîtres. Il est très joueur et espiègle, ce qui en fait un excellent compagnon de jeu pour les enfants.

Le bichon possède un don naturel pour se mettre en scène, il apprend à « faire le beau » tout seul et joue très bien la comédie.

Il sait garder la maison bien qu’il ne soit pas très impressionnant. Il ignore la définition du mot « agressivité ».
La cohabitation avec d’autres animaux ne pose pas de problème à condition qu’ils ne le provoquent pas.

Ses dents ont tendance à s’entartrer. Il faut l’habituer dès son plus jeune âge à la brosse à dents.

Pour éviter les nœuds, il faut le brosser régulièrement, en insistant au niveau des oreilles et à l’intérieur des pattes. Ses yeux doivent être fréquemment nettoyés pour éviter l’apparition de traînées marron disgracieuses.
Un toilettage annuel est conseillé.

Dimensions

23 à 28 cm au garrot selon le sexe pour 3 à 6 kg
Longévité moyenne de 15 ans

 

Commentaires:

Laisser un commentaire

«
»