Un écrit après mon histoire avec Abélard

Depuis ce jour ou tu m’as …. battue. Battue est un mot tellement fort, dur à dire et écrire.

Depuis ce jour, j’ai changé. Je n’aime pas celle que je suis devenue. La vie est noire. Toutes les couleurs que j’avais peintent avant de te connaître n’existe plus. Et pourtant, ces couleurs représentaient beaucoup pour moi.

Le rouge par exemple. La couleur de l’amour. Parce que l’amour est un sentiment très important pour moi, enfin … était. Aujourd’hui, cette couleur m’est inconnue. L’amour n’existe plus. Et je ne veux plus qu’il existe. Au fil des années et encore plus depuis que tu es entrée dans ma vie, je me suis rendu compte que l’amour n’est que problème alors qu’avant pour moi amour était synonyme de bonheur.

Le blanc ensuite, symbole de pureté. Comment peut-on rester pur après avoir été trahie, trompée,…. battue.

Le bleu, symbole de bonheur. Le bonheur ? J’en connais la définition et pourtant c’est un mot devenu trop compliqué.

Le rose. La féminité. Comment peut-on encore se sentir femme après avoir vécu tant de violence de la part d’un homme ?

Le jaune. Le beau, le merveilleux, la brillance. Si avant toi j’aurai du être une couleur ça aurait été celle-là. Aujourd’hui ces 3 mots n’ont plus aucune signification pour moi.

Le vert représentait la nature. Si la nature n’exsitait pas, on n’existerait pas non plus. Ma nature à moi, celle qui m’entoure chaque jour a perdu toute sa couleur.

Toutes ces couleurs ont disparues de ma vie. Le noir est omniprésent dans mes yeux, dans ma tête, dans mon coeur.

J’ai écrit ce texte peu de temps après ma rupture avec Abélard.

Commentaires:

Laisser un commentaire

«
»